La robe-pull, pour qui et comment ?

La robe-pull, pour qui et comment ?

On vous voir faire. Vous épluchez les articles de conseils en image, vous demandez l’avis des copines et scrutez les nanas dans la rue. Voilà pourquoi votre spécialiste du relooking pour femme à Nice envoie ses agents rédactionnels dégainer de la ligne sur la fameuse robe pull, objet de tous les questionnements.

On l’adore, même si elle traîne derrière elle une assez mauvaise réputation. Cela dit, c’est plus à cause de l’usage qu’on en fait que de sa nature propre. Il s’agit donc d’apprendre à la porter en vous mettant en valeur.

Règle n°1 : on ne se cache pas

Trop de femmes se servent de la robe pull pour camoufler leurs rondeurs, réelles ou imaginaires, en optant pour des modèles informes. Ce qui a pour résultat l’effet sac que l’on voit (trop) souvent. Cependant, n’allez pas comprendre que parce que vous avez des formes, cette pièce vous est proscrite. Pas du tout !

Allez vers une robe de couleur foncée, un peu ample et avec un décolleté en V, si vous avez la chance d’avoir une poitrine généreuse. Ça la mettra en valeur sans trop l’exposer, pendant que l’amplitude adoucira les fesses rebondies. Glamour garanti ! Ne la portez pas trop courte pour ne pas tendre vers le vulgaire. Dans l’idéal, elle arrive au-dessus du genou. Enfilez des bottes plates et des collants pas nécessairement noirs, mais plutôt opaques.

Règle n°2 : on peut tenter la sexy attitude

Mais si ! La robe pull peut être seyante et sexy ! Notamment si vous la portez un peu courte – mi-cuisses –  et droite voire près du corps. Osez aussi le décolleté plongeant dans le dos, très attirant, ou devant. Évitez toujours escarpins et collants transparents, misez sur les boots. Pas de ceinture autour de la taille non plus. L’idée, c’est laisser deviner en choisissant un modèle ajusté.

Si vous voulez carrément vous la jouer bombe sexuelle et que vous avez une silhouette zéro défaut, optez pour la « robe chaussette ». Longue et moulante, elle est hyper sexy mais ne pardonne ni la marque du collant, ni la petite poignée d’amour au-dessus du sous-vêtement. Pensez-y.

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Protected by WP Anti Spam