Téléphone : 06.33.04.09.34
| Contactez-nous
Facebook Google +1 Twitter Pinterest

Stop au body shaming : culte de la minceur sous couvert de la santé…

Stop au body shaming : culte de la minceur sous couvert de la santé…

Look’in Nice dit stop au body shaming ! Si rien n’indique que votre état de santé se dégrade à cause de vos kilos superflus, vous n’avez pas à vous sentir obligé·e de maigrir. En revanche, des conseils en image adaptés peuvent vous aider à mieux cerner votre look idéal.

Deux poids, deux mesures

En plus d’avoir une très mauvaise image d’eux-mêmes, les personnes dépassant l’indice de masse corporelle (IMC) dit « idéal » sont victimes de discrimination au quotidien. Pourtant, ce critère seul est loin d’être suffisant pour juger l’état de santé d’un individu et ne devrait en aucun cas justifier la grossophobie. Notre agence de relooking à Nice souhaite dénoncer les fausses croyances sur l’obésité, une étape obligatoire du relooking pour se sentir bien dans sa peau.

La tyrannie de la balance

Dans de nombreux pays, et notamment en France, l’aiguille de la balance est, dans les mœurs, un indicateur de bonne ou de mauvaise santé. Ce rapport entre poids et santé est devenu tellement incontournable qu’il est aujourd’hui pour beaucoup de personnes étroitement lié à la perception de la beauté. Par ailleurs, les idées reçues sur les personnes en surpoids sont particulièrement tenaces. Des préjugés que la société continue d’entretenir à travers les médias. Pire encore, certains professionnels de santé utilisent des arguments médicaux sans aucun fondement pour pousser leur patient en surpoids à maigrir.

Lire aussi : https://extenso.org/article/la-sante-plus-qu-une-question-de-poids/

Florilège des idées reçues

Dans la publicité par exemple, une silhouette mince et élancée est utilisée pour évoquer la modération et la réussite tandis que les personnes en surpoids apparaissent comme paresseuses, agressives ou déprimées. Des préjugés d’autant plus virulents qu’une grande majorité de la population pensent qu’avoir quelques kilos en trop relève d’un manque de volonté et d’une mauvaise hygiène de vie. Pourtant, de nombreuses études démontrent que les kilos superflus résultent de nombreux facteurs comme les bagages génétique et biologique et qu’ils ne constituent pas forcément un risque pour la santé.

Si vous avez des habitudes alimentaires saines et pratiquez une activité physique régulière (même modérée), vous n’avez pas besoin de vous soucier de la balance car, bonne nouvelle, vous avez probablement atteint votre poids d’équilibre ! Et si on s’intéressait maintenant davantage à notre santé qu’aux nombre de kilos affichés sur la balance ?

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Protected by WP Anti Spam

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.