Et si les mannequins grande-taille prenaient le dessus ?

Et si les mannequins grande-taille prenaient le dessus ?

Comme vous pouvez le voir dans la vie quotidienne, où que vous alliez, les diktats de la beauté prônent la minceur et les filles filiformes. À un tel point que le fait que des modèles à la taille pourtant répandue sont dites  » grande-taille « , oversize en anglais. Aujourd’hui, votre conseillère en image vous en dit plus sur ce sujet, qui revient souvent lors des rendez-vous de relooking pour femme à Nice.

Des années de mise en valeur de la minceur

Les mesures des femmes que l’on retrouve dans les magazines ou sur les podiums des défilés de mode ne sont pas du tout représentatives de la morphologie des femmes que l’on peut rencontrer au quotidien. Cependant, ces diktats étant de plus en plus critiqués et on retrouve de plus en plus de mannequins dites  » grande-taille « , aussi bien sur les réseaux sociaux que dans les magazines.

La mode n’est heureusement pas réservée aux filles minces. Et pourtant, les affiches publicitaires dans la rue, à la télé, dans les magazines ou sur les réseaux sociaux ne montrent quasiment que des jeunes femmes au physique parfait, aux formes souvent jalousées par les nombreuses jeunes filles voyant ces publicités. Or, depuis quelque temps, vous pouvez voir que les mannequins grande-taille sont en train de faire leur apparition sur les photos. Des femmes comme vous et moi, avec de petits capitons mal placés sur les cuisses, des formes qui n’ont rien d’une déesse grecque, mais qui au moins sont « vraies » et non photoshopées à outrance.

Tout comme les mannequins « standards », les mannequins grande-taille doivent répondre à certains critères : mesurer au moins 1,75m et avoir une taille entre le 42 et 48. Elles sont aussi généralement plus âgées que les mannequins minces, allant de 22 à 35 ans en moyenne.

Avec l’évolution encore timide de ces nouveaux principes de mode, les agences de mannequinat ouvrent désormais un « département grande-taille », mais notons que bien souvent, ces mannequins aux formes généreuses ne réalisent que peu de défilés ou photos, contrairement à leur consœurs plus minces.

Le monde de la mode acceptera-t-il enfin les tailles « normales » des femmes ?

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Protected by WP Anti Spam